Célébration - Le corps

Paru dans Holistik Magazine page 29.

 

Qui a déjà célébré le corps ? Son corps ?

 

Depuis le 1er cri jusqu’au dernier souffle, le corps est là, toujours là, il ne nous abandonne jamais.

 

Et pourtant, combien d’entre nous souffrons dans ce corps ? Combien d’entre nous râlons après lui car il a ceci, cela ?

Petit à petit nous avons créé une distance entre lui et nous qui a engendré douleurs, mal-être.

 

Aujourd’hui, nous ne voulons plus souffrir ou plus ressentir. Notre mode de vie actuel nous permet d’intervenir rapidement. Si nous voulons adresser un courrier, plus rapide, toujours plus vite, plus besoin de papier, d’enveloppe, un clic et c’est envoyé.

C’est pareil pour le corps.

 

Lorsqu’il manifeste une douleur ou autre, nous voulons que cela cesse, presque de suite. Nous voulons le contrôler. Et pourtant, y arrivons-nous pour autant ? NON.

 

Le corps a son langage, il a son rythme et n’en a rien à faire de ce que nous (et notre mental) voulons.

C’est à nous de nous mettre à son service. C’est à nous, petit à petit, de nous en approcher, avec tendresse, comme l’on approcherait un enfant blessé ou apeuré.

 

Arrêtons de considérer ce corps comme notre ennemi. C’est lui qui sera à nos côtés jusqu’au bout du chemin.

 

Alors pourquoi ne pas l’apprivoiser ? Lui parler ? L’écouter ? Le reconnaître en tant que porteur d’un message ? Et peut-être un jour l’aimer ?

Il est notre outil le plus précieux pour notre transformation. C’est grâce à lui que nous pouvons expérimenter sur cette terre. Grâce à lui aussi, nous avons accès aux parfums, à la beauté, à l’écoute, aux saveurs.

 

N’est-ce-pas merveilleux de sentir les parfums lors d’une promenade dans la nature ? D’être aimant pour les teintes de paysages et d’admirer la beauté ? D’écouter le chant de tous nos amis qui vivent auprès de nous et qui chantent dès le lever du soleil ? Eux célèbrent la vie immédiatement. N’est-ce-pas merveilleux de savourer une douceur qui nous fait plaisir ?

 

Nous marchons à côté du corps, il y a lui et nous (notre volonté, notre mental).

 

Grâce à ce corps, nous pouvons nous intérioriser en lui, au plus profond de lui, en son centre. Là il y a cet espace où le corps se calme, s’apaise, et tout devient simple, doux et limpide. Un état hors du temps et de l’espace, où tout est là, immobile et pourtant encore plus présent, vivant.

 

Personne d’autre que toi ne peut partir en quête vers cet intérieur.

Espace de paix, espace sacré, espace où les pensées s’espacent. Comme une eau qui peu à peu se calme et qui ne laisse plus qu’apparaître l’immobilité, vivante plus que jamais.

Dans cet espace, la Vie apparaît, vibrante, omniprésente.

 

Le corps est devenu l’outil merveilleux, un réceptacle d’amour, qui nous permet de laisser se manifester la VRAIE VIE.

 

En prenant conscience qu’il est notre allié pour laisser se manifester la VIE, nous nous relions à lui, avec reconnaissance et gratitude.

 

Célébrons cette communion, cette unité.

 

Au-delà de tout cela et de tout, CELEBRONS LA VIE.

 

C'est la joie au coeur que je partage ce superbe magazine Holistik Magazine pour son 2ème numéro.

Toujours une présentation très créative et superbe ! Bravo !

Un grand merci à Sofia qui est à l'initiative de cette belle aventure.

Je la remercie profondément d'avoir pu y participer à nouveau.

Bonne et belle lecture à vous tous.

 

Cliquez sur l'image pour feuilleter le magazine. 

Écrire commentaire

Commentaires : 0