Pour toi Alexandre



Je m'adresse à tous ceux qui liront ce message, d'aller au fond d'eux-mêmes, contacter l'amour et le divin en soi, et d'orienter tout cet amour et cette lumière vers un adolescent, qui est passé sur l'autre rive.

Que toute cette lumière et cet amour lui soient offerts, afin de cheminer là où il en a été décidé pour lui.


Orientons nos pensées vers la compassion, la tendresse, la chaleur humaine. Formons une chaîne de fraternité, et que toute cette énergie entoure la famille, la maman, le papa, le frère et la sœur, les entoure de cet amour qui vient les apaiser, qui vient réchauffer leurs cœurs, le cœur brisé, par l'absence, par la tragédie, par la violence de ce qui s'est passé.


Ne  nous sentons pas étranger à ce qui arrive à notre voisin et mettons-nous en route en orientant notre conscience à des pensées de fraternité. Que toutes ces énergies déployées par la chaîne que nous créons, permettent à Alexandre, de s'élever vers la lumière et d'Etre, rayonnant. Que ces rayons de lumière éclairent et guident sa famille humaine, qui vit des émotions de tristesse et de désespoir.


Depuis là-haut, il devient le phare pour sa famille. Ses rayons vibrent et éclairent les siens. 


Et nous, encore de ce côté de la rive, en conscience, dirigeons la lumière et l'amour, dans le cœur de cette famille, qu'elle puisse se reconstruire, qu'elle puisse être guidée et orientée, vers la paix, la compréhension et l'apaisement.


Merci à toi Alexandre, d'avoir permis à nous, qui sommes encore sur cette rive, de prendre conscience d'être actif et pas spectateur, de devenir des acteurs de ce qui se présente devant nous et de co-créer, afin d'apporter apaisement et soulagement à notre prochain.

Que cette chaîne de fraternité et de paix se répande, au-delà de cette situation, dans les cœurs en souffrance, dans le cœur des révoltés.


STOP à la lutte ! STOP au combat ! Soyons tous des frères et sœurs dans une fraternité universelle.


Etincelle de lumière et d'amour dans le cœur de chacun.


Écrire commentaire

Commentaires : 0