Les feuilles parcourent des étapes : elles naissent, grandissent, s'accrochent aux branches pour finir par se dessécher et tomber au sol.

Une autre étape s'opère ensuite : la transformation. Cela se déroule sans que personne n'intervienne.

Et si nous faisions la même chose avec nos pensées limitatives, nos difficultés ?

En faisant confiance et en nous abandonnant totalement, la Vie peut agir en nous. 

Marielle


Pour toi Alexandre

Je m'adresse à tous ceux qui liront ce message, d'aller au fond d'eux-mêmes, contacter l'amour et le divin en soi, et d'orienter tout cet amour et cette lumière vers un adolescent, qui est passé sur l'autre rive.

Que toute cette lumière et cet amour lui soient offerts, afin de cheminer là où il en a été décidé pour lui. 

Orientons nos pensées vers la compassion, la tendresse, la chaleur humaine. Formons une chaîne de fraternité, et que toute cette énergie entoure la famille, la maman, le papa, le frère et la sœur, les entoure de cet amour qui vient les apaiser, qui vient réchauffer leurs cœurs, le cœur brisé, par l'absence, par la tragédie, par la violence de ce qui s'est passé. 

Ne  nous sentons pas étranger à ce qui arrive à notre voisin et mettons-nous en route en orientant notre conscience à des pensées de fraternité. Que toutes ces énergies déployées par la chaîne que nous créons, permettent à Alexandre, de s'élever vers la lumière et d'Etre, rayonnant. Que ces rayons de lumière éclairent et guident sa famille humaine, qui vit des émotions de tristesse et de désespoir. 

Depuis là-haut, il devient le phare pour sa famille. Ses rayons vibrent et éclairent les siens.  

Et nous, encore de ce côté de la rive, en conscience, dirigeons la lumière et l'amour, dans le cœur de cette famille, qu'elle puisse se reconstruire, qu'elle puisse être guidée et orientée, vers la paix, la compréhension et l'apaisement. 

Merci à toi Alexandre, d'avoir permis à nous, qui sommes encore sur cette rive, de prendre conscience d'être actif et pas spectateur, de devenir des acteurs de ce qui se présente devant nous et de co-créer, afin d'apporter apaisement et soulagement à notre prochain.

Que cette chaîne de fraternité et de paix se répande, au-delà de cette situation, dans les cœurs en souffrance, dans le cœur des révoltés. 

STOP à la lutte ! STOP au combat ! Soyons tous des frères et sœurs dans une fraternité universelle.                       

Etincelle de lumière et d'amour dans le cœur de chacun.

Marielle


Poème dédié à une personne que j'aime et

destiné à tous ceux qui souffrent dans leur corps

 

Je t'écris ces quelques mots

pour apaiser tes maux.

Apprends à te respecter

et tu sauras t'aimer.

La route est longue mais elle peut être douce,

si tu te branches sur la bonne onde

tu ressentiras moins les secousses.

Ecoute tes douleurs

elles viennent te parler,

ne les traites pas en horreur

apprends à les écouter.

Parce que tu tendras l'oreille

ton intérieur se mettra en éveil.

Sache qu'au plus profond de toi

tout près de toi, tu as la foi.

Rien ne peut t'ébranler

car ton âme sait

le pourquoi tu es naît.

Alors apprends à t'aimer

et ton corps te délivrera tous ses secrets

qui te permettront de te libérer

pour enfin exister

pour ce que tu es

un Etre merveilleux

qui ne demande qu'à être heureux.

 

Marielle


Poème dédié à une jeune fille de 12 ans au Grand Cœur qui vit quelque chose de très difficile et qui fait preuve d'un courage immense

 

Pour toi

Ma petite Zvetlana

Je suis là, près de toi

tu n'es pas seule

devant ce grand malheur.

Tu es si courageuse

petite fille au grand cœur.

Mes pensées sont tournées

vers toi si blessée.

Ta grande sœur s'est envolée

sur les hauteurs ensoleillées

libérée de toute cette souffrance

qui l'a suivie depuis l'enfance.

Toi jolie petite Zvetlana

il est temps de t'occuper de toi.

Tu as été un relais

pour toutes ces filles blessées,

mais maintenant, tu as besoin

d'être réconfortée et câlinée.

Je t'entoure de tout mon amour,

mon cœur enveloppe ton malheur,

l'inonde de chaleur

et t'envoie toute la douceur

pour apaiser tes pleurs. 

Je te prends la main

jolie petite fille au grand chagrin

et sache que quoi que tu vives

tu n'es jamais seule.

La vie est comme l'océan,

une vague arrive 

et une autre repart de la rive,

c'est aussi ce mouvement permanent

qui circule tout le temps.

Nous sommes tous embarqués

plus ou moins remués et chahutés,

mais ne perdons pas le fil

que quelque part nous sommes tous unis.

En ouvrant grand notre cœur,

nous pouvons adoucir le malheur,

c'est pourquoi je suis avec toi

je te prends près de moi

pour t'épauler et t'apporter

le réconfort tant mérité

jolie petite fille

si mignonne, si gentille,

je t'embrasse et t'enlace. 

 

Marielle


Poème dédié à un adolescent qui m'est cher et destiné à tous les adolescents en souffrance

 

L’enfant intérieur 

 

Mon ami, mon jeune ami,

Tu entres dans l’adolescence

et tu es en pleine effervescence.

Tout se bouscule en toi,

du chagrin à la joie.

Période de peurs, de rancœurs,

mais aie confiance,

vois cela comme une chance

de pouvoir visiter et libérer

ce qui gêne ton enfant

blessé durant l’enfance.

Tu n’as pu ni pleurer, ni crier,

tu t’es trop retenu.

Maintenant il est temps pour toi

de trouver cette joie

enfouie sous tout cela.

Tu es entouré, peut-être étouffé,

aussi pas compris,

c’est pourquoi tu te cries

à l’appel de ton cœur,

qui est empli de pleurs.

Lève les yeux mon jeune ami,

une étoile te guide. 

Bientôt tu seras en paix,

d’avoir libéré et retrouvé ta gaieté

qui viendra t’habiter.

Aie confiance,

vois tout cela comme une chance

de trouver ton enfant attristé.

Prends soin de lui,

et vis en lui,

cette vie qui te sourit

et croque-la, grandi.

Mets cette période pas tendre,

dans la case expérience.

Plus tard tu sauras,

que c’était ton choix,

de traverser contre vent et marées

ce moment mouvementé.

Ne perds pas de vue

Que Dieu est là même quand on est abattu.

Gardes Foi et Confiance

en la guidance

de ton cœur

qui ne veut que ton bonheur.

Mon ami, mon jeune ami

 

Marielle


Poème à ma maman

 

Tu es passée de l’autre côté

un repos bien mérité.

 

Après tant de souffrances,

ce fut pour toi une délivrance.

 

Maintenant tu peux reposer en paix,

que ton cœur soit enveloppé et léger

par la douceur et la caresse

d’une fleur avec délicatesse.

 

Aujourd’hui nous te rendons hommage

pour tous ces moments de partage.

 

Mère, grand-mère, arrière grand-mère,

la famille pour toi était ton repère.

 

Merci à toi pour tout l’amour que tu nous as donnée,

ce fut pour nous des cadeaux parfumés.

 

Douce maman,

repose-toi et envole-toi

vers les sommets et vers la paix,

laisse-toi guider vers ta destinée

pour retrouver l’éternité. 

 

Marielle


Poème dédié à ma tante lors de son passage de l'autre côté

 

Tu ne nous as pas quittés,

tu es juste de l'autre côté,

tu avais à te reposer.

 

Entre dans la Lumière

le coeur apaisé et léger,

que le chant de nos prières

te berce pour y trouver la paix.

 

Entre dans la Lumière

emplie d'Amour des Tiens,

retrouve ta joie d'avant

comme lorsque tu étais enfant.

 

Entre dans la Lumière

et dépose dans nos coeurs,

un pétale, une rose

pour vous apaiser par l'odeur.

 

Entre dans la Lumière

Anne-Marie chérie,

à qui nous disons Mille Mercis,

à toi Femme merveilleuse

à toi âme si généreuse,

tu nous as emplis de bonheur.

 

Entre dans la Lumière

repose-toi et envole-toi,

suis le chemin de ta destinée

et laisse-toi guider vers l'Eternité.

 

Par Marielle